Visite de Malacca – 2ème partie

Visite de Malacca – 2ème partie
visite malacca - jonker walk

Après cette pause boisson au frais, nous retournions donc vers la porte, pour monter ensuite vers les restes de l’église St Paul, qui aurait pu s’appeler plutôt St François Xavier vu son histoire, le nom est en fait donné par les Néerlandais (tout en donnant le nom à la colline St Paul également, sur lequel le bâtiment est construit)

Cette église était autrefois une simple chapelle, construite en 1521 à la gloire de la sainte vierge Marie par un noble Portugais désirant remercier le ciel de l’avoir épargné pendant une terrible tempête alors qu’il naviguait sur la mer de Chine. Elle devint alors un lieu de sépulture pour les nobles. Elle fût rénovée plusieurs fois jusqu’à la fin de ce 16ème siècle avant d’être agrandie, en y ajoutant notamment un 2ème étage surmonté d’un clocher, celui ci avait déjà disparu lorsque les Anglais arrivèrent en 1824, alors que l’église était à l’abandon depuis que les Hollandais avaient construit leur église protestante en 1753 sur la place de l’hôtel de ville.

Alors pourquoi cette référence à Saint François Xavier ? Celui ci était le premier jésuite missionnaire catholique dont ces missions l’amenèrent surtout en Asie, quittant Lisbonne en 1541 (après notamment avoir fondé dans une chapelle à Montmartre en 1534 la fameuse société de Jésus dont leurs membres les jésuites sont en plein dans l’actualité après l’élection du pape François), pendant 12 ans notamment en Inde à Goa, à Malacca, au Japon et en Chine, il prôna la parole de Dieu, convertissant les populations, on lui attribut beaucoup de miracles. Il apprécia particulièrement l’accueil et le temps passé à Goa, ainsi lorsqu’il tomba malade en mer de Chine à la fin 1553, sentant venir son heure il demanda à ce que sa dépouille soit ramenée à Goa. Le processus n’étant pas simple étant donné la durée du trajet son corps fût placé dans un cercueil avec de la chaux vive (ce qui permet de brûler les tissus et empêcher les odeurs) puis enterré provisoirement sous l’église de St Paul de Malacca le temps de préparer le bateau pour Goa, l’emplacement du tombeau resté ouvert est entouré par une grille.

Cela pris 9 mois, la légende veut que lorsqu’on le déplaça dans un nouveau cercueil pour le voyage on lui coupa un doigt pour en faire une relique, le sang s’écoula alors aussi frais que si la mort datait de la veille tandis que le corps était étonnement en parfait état de préservation. Le même phénomène fût constaté 60 ans après sa mort lorsque le pape Gregory VI accepta de canoniser Saint François Xavier en 1622 à condition de rapporter son bras droit (avec lequel il bénissait) à Rome.

La légende est d’autant tenace que son corps est toujours à Goa, exposé en public tout les 10 ans et dans un état de conservation plutôt exceptionnel.

DSC_0682.JPG

Nous montons vers les restes de l’église St Paul qui domine Malacca sur sa petite butte.

DSC_0683.JPG

Contraste entre cette vieille porte de 500 ans et ce nouvel hôtel (et le grand magasin sur où nous étions la gauche) pas sur qu'il subsistera grand chose de toutes nos constructions modernes dans 500 ans... pas forcement nostalgique mais c'est juste une constations (parce que je nous vois mal aussi construire des bâtiments aussi grand tout en pierre hein)

DSC_0684.JPG

Beaucoup de monde, c'est un peu l'attraction phare de la ville.

DSC_0686.JPG

La vieille porte fait presque "tâche".

DSC_0688.JPG

Façade de l’église qui a perdue son toit après que celle ci servi d’entrepôt a munitions.

DSC_0689.jpg
DSC_0692.JPG

La vedette du jour.

DSC_0701.JPG

Un chanteur pas mauvais qui chantait surtout des chansons connues anglophones.

DSC_0704.JPG
DSC_0705.JPG

Détail d'une des pierres tombales posée le long des murs.

DSC_0707.JPG
DSC_0708.jpg

En premier plan on aperçoit l’entrée du caveau où fût enterré plusieurs hautes personnalistes Portugaises et surtout l'endroit même où Saint François Xavier aurait été inhume provisoirement pendant 9 mois, en attendant le rapatriement de son corps sur Goa en Inde.

DSC_0709.JPG DSC_0711.JPG
DSC_0714.JPG

La statue de St Francois Xavier. Pour l'anecdote, la statue est récente elle date de 1952, la main droite manquante est dû à la chute d'une branche d'arbre, le fait est que le vrai corps du Saint a effectivement la main droite manquante car celle ci a été exigé par le pape comme relique en acceptation de la canonisation du Saint...

DSC_0718.JPG

Cet autre guitariste avait beaucoup moins de succès (mais il était moins bon aussi...)

DSC_0719.JPG

Les tours sont manifestement populaire en Malaisie puisque Malacca y a plantée la sienne aussi...

DSC_0720.JPG

Cette tour place juste devant l’église est en fait un phare, ajouté ici par les Britanniques dans les années 1820.

DSC_0721.JPG

Vieux cimetière jouxtant l’église.

DSC_0723.JPG

A partir de là l’essentiel des visites étaient faites, le groupe de français décida de s’offrir une pause shopping (surtout les filles, le seul gars se contentant de les suivre) pendant que moi je voulais retourner à mon hôtel pour me prendre une bonne douche avant de ressortir manger avec eux, après donc s’être échangé nos contacts histoire de se retrouver je prenais le chemin du retour vers le River One mais je pris le temps d’aller faire un tour avant la tombée de la nuit pour me repérer sur Jonker Walk. Le repas se fit dans une des rues perpendiculaire à Jonker Walk et après on chercha un bar sympa où se poser, dans une autre rue perpendiculaire, après avoir jeté un oeil au Hard Rock café (trop cher) et fait un tour en rickshaw pour le fun (sauf moi, ça me disais pas trop) on y restera jusqu’à la fermeture, à 4h du mat.

DSC_0724.JPG

Retour sur la place rouge.

DSC_0726.JPG DSC_0728.JPG DSC_0729.JPG DSC_0730.JPG DSC_0731.JPG
DSC_0733.JPG

Encore une journée qui se termine.

DSC_0735.JPG

Le Hard Rock a l'air aussi populaire que les vieilles pierres à voir plusieurs personnes se faire photographier devant.

DSC_0736.JPG

Avant de rentrer à l'hotel je me décide à faire un tour sur Jonker Walk histoire de me repérer.

DSC_0738.JPG DSC_0741.JPG DSC_0742.jpg
DSC_0749.JPG

Il y a du monde mais ça va encore c'est circulable.

DSC_0751.JPG DSC_0752.JPG DSC_0753.JPG DSC_0757.JPG
DSC_0764.JPG

Le ciel est en feu.

DSC_0766.JPG DSC_0768.JPG
DSC_0771.JPG

La rue de l’hôtel.

DSC_0773.JPG

Les loupiotes s'allument, je sais pas si c'est toute l’année ou si c'est encore dans la lancée du nouvel an chinois mais la nuit toutes les maisons s'illuminent comme ça.

DSC_0774.JPG

Retour au bercail.

DSC_0777.JPG DSC_0778.JPG
DSC_0779.JPG

Nous prendrons notre dîner ici, bon choix bon début de soirée.

DSC_0780.JPG
DSC_0781.JPG

A la recherche d'un bar sympa, alors que les derniers commerçants dans la rue finissent de remballer la marchandise.

DSC_0785.JPG

Un petit tour de rickshaw nocturne, sans moi, ça vaut pas vraiment le coût a mes yeux...

DSC_0787.JPG DSC_0789.JPG
DSC_0790.JPG

Dommage que ce soit cher au Hard Rock parce que l'ambiance avait l'air super chouette.

Retrouvez les photos de la journée en cliquant ici !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Visite de Malacca – 2ème partie

by Romain time to read: 11 min
0