Sri Lanka – Anuradhapura – Au temple sacré de Jaya Sri Maha Bodhi

Sri Lanka – Anuradhapura – Au temple sacré de Jaya Sri Maha Bodhi

Pour cette 9e journée nous sentions une certaine fatigue pour les vieilles pierres… Pour être plus exact, nombre de bâtiments à visiter à Anuradhapura sont des stupas, donc des structures similaires (les sortes de cloches comme les Chedi en Thailande) et on avait le sentiment qu’on allait se lasser. Et donc aussi évidemment pour des raisons budgétaires on décida de faire en sorte de visiter la ville sans avoir à payer le forfait de 30$ (soit 60$ d’économie) comment faire ? Tomber sur le bon tuk tuk qui comprend notre demande, à savoir « peut-on visiter que les temples gratuits ? »

Anuradhapura fût la capitale du Sri Lanka pendant environs 1000 ans avant d’être abandonnée suite aux nombreuses invasions des Indiens du Sud et cachée par la jungle pendant des siècles jusqu’au 19e avec l’arrivé des Britanniques.

DSC_0325.JPG

Arrivé à la station d'Anuradhapura après près de 2h de bus.

Visiter Anuradhapura gratuitement !

Et on peut dire qu’on tomba quand même sacrément bien car notre chauffeur après évidement avoir un peu hésité, commencé à nous emmener à l’endroit pour payer mes tickets, fini bel et bien par nous emmener aux endroits qu’il sait gratuit. Et le premier lieu sera un lieu important dans un pèlerinage bouddhiste puisqu’il s’agit de l’arbre de la bodhi ou figuier des pâgodes, aussi appelé arbre de bouddha en raison de l’histoire du Bouddhisme. En effet c’est sous un pipal (son nom commun ou Ficus religiosa pour son nom latin) que Siddartha Gautama alias le Bouddha aurait atteint l’illumination à Bodh Gaya en Inde (où nous irons d’ailleurs quelques semaines plus tard, lire l’article ici).

DSC_0326.JPG

Sur la place devant le temple ou se trouve le Jaya Sri Maha Bodhi, l'arbre sacré, appelé en bon français arbre des pagodes ou arbre de la Bodhi (ou simplement Bodhi tree en anglais).

DSC_0329.JPG DSC_0330.JPG DSC_0332.JPG
DSC_0333.JPG

L’entrée principale du site.

Un vénérable vieil arbre

La particularité de ce spécimen est qu’il serait issu d’une branche de l’arbre originel rapporté au Sri Lanka par la fille du roi Ashoka, roi dont l’épouse fût à l’origine de la destruction de l’arbre originel sous lequel donc le Bouddha resta à Bodh Gaya, destruction car elle était jalouse de l’importance que celui ci accordait à l’arbre en faisant une cérémonie en son honneur chaque année et aussi tout simplement du tout qu’il passait là bas. Pour la petite histoire l’arbre à Bodh Gaya fût au moins détruit par 3 reprises pour diverses raisons, et à chaque fois celui ci fût replanté à partir d’une bouture de l’arbre ici présent à Anuradhapura, celui à Bodh Gaya est donc bien toujours un descendant de l’arbre originel.

Planté au 3e siècle avant JC cela en fait l’arbre planté par la l’homme le plus vieux au monde (et non pas le plus vieux tout court comme j’ai pu lire ailleurs, record lui, largement battu par d’autres), respect vieil arbre ! Le roi Ashoka dont il est question plus haut est à l’origine de l’expansion du Boudhisme au Sri Lanka et dans toute l’Asie du sud-est.

DSC_0335.JPG

Nombreux sont les fidèles à venir ici chaque jour.

DSC_0337.JPG DSC_0338.JPG DSC_0342.JPG DSC_0343.JPG
DSC_0344.JPG

L'arbre est le plus ancien planté par l'homme encore vivant aujourd'hui, du haut de ses 2263 ans.

DSC_0345.JPG DSC_0349.JPG

La visite est donc ici en effet gratuite… pour les Bouddhistes… en tout cas c’est ce que je pense puisqu’en arrivant Jitima annonçant venir de Thaïlande puis moi comme étant son mari on nous signale que faire une donation suffit, on sera quitte pour 200 roupies, pas sûr que ce soit le cas pour tous les touristes lambda… L’arbre est entouré de barrières et le tronc reste inaccessible pour le public.

DSC_0353.JPG DSC_0354.JPG DSC_0355.JPG DSC_0357.JPG DSC_0359.JPG DSC_0364.JPG

DSC_0367.JPG

En pleine séance de prière.

DSC_0370.JPG

Le sommet et donc l'arbre est inaccessible au public mais des hommes sont ici pour prendre et déposer les offrandes des fidèles autour du tronc.

DSC_0377.JPG
DSC_0379.JPG

Toute nation confondue.

DSC_0382.JPG DSC_0384.JPG DSC_0385.JPG

Il y a également un temple et on peut aussi voir le mur en pierre originelle qui entourait à l’arbre.

DSC_0387.JPG

Un temple abrite des statues de Bouddha, des chants y sont officiés plusieurs fois par jour.

DSC_0390.JPG
DSC_0395.JPG

Les enfants s'y collent aussi.

DSC_0400.JPG DSC_0401.JPG DSC_0403.JPG
DSC_0404.JPG

Plusieurs autres bodhi tree sont disposés autour du site principal, ceux ci ont pour but entre autre de protéger l'arbre sacrée en cas de tempête (celui ci a perdu des branches lors de gros orages en 1907 et 1911, pour l'anecdote une autre fût coupée par un déséquilibré en 1929...)

DSC_0410.JPG

On peut croiser ici des bhikkhunis (moniale), c'est à dire des femmes qui ont reçu l’ordination complète suivant un noviciat d’au moins deux ans. C'est un courant qui a été créé à la même époque que Bouddha (bien que celui ci y était réticent considérant la femme comme inférieure religieusement et civilement parlant, ben oui même le bouddhisme est machiste...), sa propre tante ayant été la première mais il disparut au XIe siècle du moins pour le courant Bouddhiste dit de theravada. Les bhikkhunis ayant subsistés au sein du courant de tradition mahayana comme en Chine (notamment à Taiwan), en Corée ou au Vietnam, elles ont refait une apparition au Sri Lanka à partir de 1996 et en Thaïlande seulement depuis 2007 mais restent marginales en nombre et soumises à des règles plus strictes encore que les hommes.

DSC_0414.JPG DSC_0415.JPG DSC_0421.JPG DSC_0423.JPG DSC_0424.JPG DSC_0426.JPG DSC_0427.JPG DSC_0429.JPG DSC_0430.JPG
DSC_0431.JPG

Un lieu idéal pour méditer.

DSC_0432.JPG

Les restes du mur d'origine sont encore visibles.

DSC_0433.JPG DSC_0434.JPG DSC_0435.JPG DSC_0437.JPG DSC_0438.JPG DSC_0439.JPG

SriLanka-Mickael-199

Pour un voyage personnalisé et authentique au Sri Lanka, vous pouvez prendre contact avec Mickael, l’expert local de l’agence TraceDirecte.

La demande de devis est gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via leur espace client et même l’appeler au Sri Lanka avec un numéro gratuit si vous souhaitez plus d’informations !

Découvrez l’intégralité des photos de cette 9e journée au Sri Lanka, à Anuradhapura !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Sri Lanka – Anuradhapura – Au temple sacré de Jaya Sri Maha Bodhi

by Romain time to read: 11 min
0