Aperçu de Penang en Malaisie

Aperçu de Penang en Malaisie

Après une soirée pépère à côté de notre hôtel et s’être baladé pour découvrir un peu les environs immédiat nous avons passés une bonne nuit de repos avant d’attaquer la partie la moins marrante, à savoir aller au service du Consulat Thai de Penang. Une fois cela fait nous pouvions visiter tranquillement.

Le plus simple encore une fois étant de louer un scooter et se déplacer librement. Nous voilà partis visiter cette île au fort caractère, chinois, musulmans ou non, asiatiques de tous bord et indiens bref un vrai melting pot. Penang est le seul état de Malaisie sans majorité malaise, comme dit précédemment, une immigration continue de chinois a rendu la ville à part du reste de la Malaisie après le passé coloniale Britannique, ça fait un sacré mélange et la ville est plutôt colorée ça donne envie.


Une vue de notre chambre de bon matin.

 


En route pour notre première visite.


Penang a gardé une trace indélébile de son époque coloniale mais également chinoise dû à une forte immigration depuis le XIXe jusque dans les années 30 (c’était une colonie Anglaise pendant plus de 200 ans).


Dans la cour attendent des trishaws (aussi appelé rickshaws).

 
« Pivot du commerce de l’opium chinois au XIXème siècle, l’île est restée aux mains de sociétés secrètes chinoises jusqu’au début du XXème siècle. Dans les dédales de rues, se cachent de véritables trésors architecturaux.
Outre la quantité de shop houses (petites maisons dont le bas est aménagé en magasin) rénovées et adjacentes à d’autres très délabrées, se trouvent des “Kongsis”.

Ces maisons, mi-temple, mi-salle de réunion, abritaient les chinois du même clan ou de la même famille.
Penang en compte beaucoup et à Georgetown (la capitale de l’île), celui du clan Khoo est absolument incroyable.
 »

Ces informations ci dessus sont reprises du site :
http://www.cheminsdumonde.net, un couple de français parcourant le monde à l’aide de leur vieille camionnette Citroën, j’ai trouvéleur descprition pertinente et ne trouvait pas mieux à écrire…

 


Très stylée c’est un endroit  qui vaut le coup d’oeil, par chance comme c’était de bonne heure y’avait personne (mais je soupçonne vu la tranquillité de l’île que même en pleine journée ça reste calme comme ça…)


Difficile de se croire en Malaisie à cet endroit.


Détail sur des caractères chinois sculptés.

 


Ce “kongsi” abrite quantité de sculptures, peintures et céramiques.

 


Détail d’une sculpture de « fenêtre ».


Il s’agit du kongsi du clan Khoo.

 

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Aperçu de Penang en Malaisie

by Romain time to read: 2 min
0