Penang, 3ème jour – Penang National Park

Penang, 3ème jour – Penang National Park

Au progamme ce jour, le Penang National Park, sur la carte c’est marqué situé à côté de Teluk Bahang, un village de pêcheurs au nord ouest de l’île, puis direction le barrage et son lac artificiel (Toujours à Teluk Bahang, le lac étant sobrement appelé sur la carte comme le Taluk Bahan Reservoir…) où a lieu un festival dont à part les affiches on n’en sait pas plus si ce n’est qu’il est question de bateaux.

L’entrée est gratuite, il faut juste s’inscrire sur un registre (ils contrôlent les entrées/sorties), et il faut signaler jusqu’où l’on compte aller, il y a 3 sortes de « circuits » de balades à faire, en faite pas des circuits car cela ne fait pas une boucle mais il y a 3 points différents à atteindre selon la durée que l’on veut se balader.

La route (enfin le chemin plutôt) pour s’y rendre est plutôt sinueuse et longe la côte, au retour nous décidions de nous arrêter sur une des plages du coin (Nord de l’île donc)

Le parc englobe tout le coin nord ouest de l’île, la balade se fait donc en longeant les rochers et la mer, plutôt agréable mais assez physique (c’est aménagé mais reste tout de même assez chaotique, de plus nous nous sommes arrêtés assez tôt car Jitima n’aimais pas vraiment … )

En route vers l’inconnu.

Crapahute dans les bois, le chemin est plutôt « accidenté ».

Un singe se servant d’un fil électrique comme perchoir.


Nous voilà au premier point, notre objectif (il était temps, Jitima commençait à faire la gueule)


Nous voilà donc à ce fameux lac après cette petite balade matinale, en fait ce festival consiste en une course de bateau à la manière des avirons, rien de bien intéressant dans le fond, nous ne sommes pas restés très longtemps, d’autant que l’ambiance était au ralenti…


Ah ben voilà le nom dudit festival, ça sonnait bien, Dragon Boat Festival.


La vue depuis le barrage, rien de bien transcandant…


Un cimetière à flanc de colline.


Mais où sont les gens ??

Tout comme en Thaïlande, diverses activités sont possibles, de la balade en cheval, parachute ascensionnel ou scooter des mers y’a l’embarras du choix. Malgré la chaleur nous avons préféré simplement (vu le peu de monde, pas besoin de se battre pour trouver un coin tranquille) nous poser à l’ombre d’un arbre et faire une petite sièste, on trempera tout juste le petit orteil dans l’eau avant de repartir vers Gurney Drive pour y déguster des plats à base de crustacés et fruits de mer (Seafood in English) dont raffole Jitima (mais pas moi, bon il n’y a pas que ça comme bouffe non plus à cet endroit). 

Nous profiterons d’être dans le coin pour faire un tour dans le shopping mall du coin, le Gurney plaza, moderne celui là. Nous achèterons quelques boites de conserves de petits plats que l’on ne trouve pas en Thaïlande.

Ah en voilà quelques uns (de touristes).

Nous on se reposait, d’autres s’envoyaient en l’air…

Retour vers la Penang moderne, la marée est basse.

Encore vide à cette heure ci.

A table ! (et bon appétit bien sûr )

Peut être appétissant pour quelqu’un mais pas pour moi… (des seiches séchées…faut le faire quand même)

Petite balade (« digestive encore une fois ») le long de la côte.

D’ici nous voyons notre précédent hôtel, le Grand Continental, la petite tour blanche du milieu.

Le soleil se couche, la mer est maintenant presque haute.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Penang, 3ème jour – Penang National Park

by Romain time to read: 2 min
0