Mes impressions et sentiments lors de la découverte d’un nouveau pays

Mes impressions et sentiments lors de la découverte d’un nouveau pays

S’il y a bien quelque chose que j’apprécie dans le voyage c’est la découverte d’un nouveau pays, cette façon de débarquer vers « l’inconnu » est assez indescriptible mais reste la plus excitante. L’idée de découvrir de nouveaux peuples, de nouvelles cultures et paysages c’est la plus belle récompense après avoir économisé ses précieux deniers. Cette découverte pour nous se fait maintenant toujours avec la même optique, rester au plus près des gens, être curieux, respectueux, tout cela sont nos mots d’ordres.

Cela se traduit surtout par quelques constantes, la première étant le contact avec les gens, surtout dans les pays où les gens apprécient d’être pris en photo. (oui oui ça existe !) C’est la plupart des cas dans toute l’Asie du Sud notamment en Indonésie mais aussi expérimenté sur une autre échelle au Sri Lanka et en Inde où là c’est carrément perçu comme gratifiant.

Il y a aussi le partage

A de très nombreuses reprises on sera sollicité pour prendre les gens en photos (certes parfois avec un petit espoir d’argent derrière mais franchement pas systématique) et dans la très grande majorité des cas on prend le temps au moins d’échanger des sourires sinon de montrer les photos voire de discuter un peu si la barrière de la langue n’est pas trop forte.

D’ailleurs au delà de montrer il y a aussi le partage, quand ce n’était pas certaines personnes qui nous le demandaient au Sri Lanka ou en Inde, nous demandions, lorsqu’il y avait un certain courant de sympathie qui passait, l’adresse (exercice pas toujours facile en soi, outre de demander alors que leur Anglais n’est pas bon, ils ne connaissent pas forcément très bien leur adresse, c’est particulièrement le cas en Inde où les boîtes au lettres sont souvent inexistantes et les numéros sur les maisons également…) afin d’envoyer les photos prises.

C’est devenu une habitude depuis notre tout premier voyage, au Cambodge fin 2007. Entre aussi parce qu’on se rend compte que ce sont des petits plaisirs qui pour nous seraient néant mais qui pour eux représente quelque chose de plus fort, recevoir un stylo, surtout pour les enfants, au Vietnam ou au Sri Lanka par exemple, il faut voir la petite lumière qui brille dans leur yeux en recevant ce simple cadeau, ou même des biscuits, de l’eau, je pense notamment aux mineurs du Kawah Ijen sur l’île de Java en Indonésie, tout ça c’est un plus qui ne demande pas beaucoup d’effort car cela prend peu de place et ne représente pas un coût important.

Apprécier les richesses de notre si belle planète que l’on s’évertue à étouffer, détruire, ça, ça n’a pas de prix.

Un passage obligé pour nous se fait donc par un village, préférablement dans un coin peu visité, on nous regardera toujours avec de grand yeux mais souvent avec un sourire aux coins des lèvres, le simple fait de les voir, de leur porter une certaine attention suffit à égayer leur journée et la notre par la même occasion.

Bien sûr la découverte d’un pays c’est un peu aussi une nouvelle aventure, et pour se faire rien de mieux que la marche à pied et les transports locaux. Et on peu dire qu’on a été servi, les taxis déglingués de Yangon (voir l’article ici), les bus bondés du Sri Lanka, le métro à Kolkata ne sont que des exemples.

Etre au plus proche de la mode locale non seulement c’est moins cher (à moins de se faire arnaquer… ce qui peut arriver aussi attention) mais cela est gratifiant, c’est le meilleur moyen de prendre le temps, pour les photos notamment mais aussi simplement admirer, s’émerveiller, des paysages environnants et aller au contact des gens comme évoqué précédemment.

Le tout forme une passion dont j’invite tout un chacun à sauter le pas, voyager change une personne, c’est enrichissant et si un voyage a certes un coût, parfois non négligeable, devenir une meilleure personne, un citoyen du monde, apprécier les richesses de notre si belle planète que l’on s’évertue à étouffer, détruire, ça, ça n’a pas de prix.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

1 Avis

  1. Daniel Thailande 4 années ll y a

    Félicitations pour votre diplôme de globetrotteur Romain 🙂 Grand fan de la Thailande, je suis désormais expat à Saigon, cela change mais c’est génial également.

Laisser un commentaire

Mes impressions et sentiments lors de la découverte d’un nouveau pays

by Romain time to read: 3 min
1