Balade en moto entre les plages de Chaung Tha et Ngwe Saung

Balade en moto entre les plages de Chaung Tha et Ngwe Saung
moto chaung tha ngwe saung birmanie

Cette journée fut probablement la plus réussie de ce séjour à Chaung Tha. S’il y a bien une balade à faire dans le coin, c’est bien celle-ci ! Le trajet peut s’effectuer soit avec une moto-taxi, soit vous pouvez louer une moto et la conduire vous-même.

Vous le devinerez, c’est cette dernière option pour laquelle on optera. Après avoir changé d’hôtel pour cette dernière nuit à Chaung Tha, on louait directement la moto sur place, pratique.

2 h de trajet sur des plages désertes

Bien que n’étant séparé que de 18 km, le parcours entre Chaung Tha et la plage de Ngwe Saung prend environ 2 h minimum.
La raison en est toute simple, il n’y a pas, à proprement parlé, de route, ni même vraiment de chemin… En effet, plus de la moitié du trajet s’effectue en roulant directement sur la plage, ou plutôt les plages !

Entre chaque plage, il y a une rivière à traverser, il faut donc attendre que l’embarcation arrive pour traverser, et ce, par 3 fois.
L’inconvénient de ça est qu’il est impératif de revenir avant 15 h, après quoi il n’est plus possible de traverser les rivières, car le service s’arrête…

Sensation de liberté

Après un départ un peu loupé, ne trouvant pas dans un premier temps où se trouve le premier bateau à prendre au bout de Chaung Tha pour rejoindre la première partie du trajet, nous embarquions enfin dans le premier bateau, poussant la moto et la calant pour cette première traversée.

C’est au même quai que celui ou nous avions débarqué la veille pour aller dans le village de Mose, notre guide de la journée d’hier, que nous débarquions. Nous traversions d’abord un premier village en empruntant donc le même chemin sur le début que celui emprunte hier.

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Et en arrivant sur cette première plage, bordée de cocotiers et personne à l’horizon, je me voyais direct esquisser un large sourire.

Quel bonheur, une plage déserte, sauvage !

Cette sensation en arrivant sur cette plage, ça marque les esprits (ma femme me réclamant encore en revoyant les photos « je veux y retourner !).
Sur le sable dur, je m’élançais sur cette piste naturelle avec pour seule pensée « quel bonheur, une plage déserte, sauvage ». Seules quelques motos passent de temps en temps, des villageois des environs.

Nous traversons la 2e rivière sans encombre et poursuivons, toujours sur une grande, longue plage. La suivante n’est pas tout à fait déserte puisque des pécheurs sont à l’œuvre. Pêche au filet en bord de mer. Les poissons sont triés directement sur place, mis dans des paniers puis étalés là sur le sable. Les femmes sélectionnent directement leur poisson frais.

Déjà habitué à plus ou moins aller tout droit, le chemin n’étant pas balisé, c’est encore tout droit que je me rendais alors qu’il restait une rivière à traverser.

Je me retrouve alors sur une partie de sable plus mou, Jitima est obligée de descendre sinon on avance plus, mais même seul c’est galère. J’arrive à la rivière et aperçois le bateau pour traverser, mais pas de quai…

Ils nous voient au loin et nous font signe. Ne voyant pas comment rejoindre le bateau je commence alors à faire demi-tour et revenir là ou les traces de roues bifurquaient vers les arbres.

Et en effet, plus loin après un passage entre les arbres, nous arrivions vers le dernier point de passage.

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

La dernière zone se fait entre un village, une zone de campagne avec un temple que nous visiterons vite fait au retour, et surtout, une zone sur un chemin accidenté et tout en courbe, car nous passons une petite colline, avant d’arriver sur Ngwe Saung.

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Ngwe Saung, pas terrible

À l’entrée de Ngwe Saung il est possible de tourner sur la droite et rejoindre la plage et continuer ainsi a moto.

Ne sachant pas trop, dans notre cas on poursuivait sur la route qui redevenait goudronnée par endroit. On découvre alors une zone radicalement différente de celle de Chaung Tha. Ici on comprend vite qu’il n’y a que des hôtels de luxe avec jardins.

On s’arrêtera sur une route entre 2 complexes hôteliers (dont un en construction) afin de voir concrètement cette plage de Ngwe Saung. Plage où l’on avait hésité à y rester dormir une nuit. On ne regrette pas notre choix d’être resté qu’a Chaung Tha.

Sur le principe, on ira se poser là où sont regroupés les restaurants, posés là au milieu de la plage. On voulait grignoter un peu, mais qu’ils n’avaient pas ce qui me tentait on se contentait d’une boisson.

De toute façon, il nous faut donc revenir avant 15 h, ce qui nous laissait peu de temps sur place.

Il y a bien un petit temple posé sur le bord de plage similaire a celui que l’on a vu non loin de la plage de notre hôtel sur Chaung Tha, mais on voit que l’ambiance est différente.

Il y a personne sur la plage, ce qui n’est pas un mal, mais ce n’est définitivement pas la même sensation de plage déserte comme celle croises pour venir, déjà parce qu’entoures d’hôtels, même si les cocotiers sont quand même bien à l’horizon.

Retour à Chaung Tha, attention au timing…

C’est avec cet impératif d’horaire en tête que nous refaisions le trajet inverse afin de revenir vers Chaung Tha. Comme évoqué un peu avant, on avait tout de même un peu de temps pour s’arrêter voir le petit temple sur la colline juste après le chemin cabosse, qui m’a bien secoue les bras.

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Par la suite, je tiendrais la cadence sans pratiquement m’arrêter. On aura un temps d’attente plus long que d’ordinaire arrive au 2e bateau, d’autres personnes ainsi qu’une touriste avec une moto taxi attendaient que le bateau daigne traverser.

Finalement on arrivera bien dans les temps au dernier quai. Sur le chemin juste avant on croisera notre guide, Mose, qui était avec un groupe de 7 personnes et revenait tout juste de son village.

Celui-ci nous avait à la base propose de louer sa propre moto, mais nous pensions son tarif élevé et avions fini par dire que nous « allions réfléchir »… On s’est senti un peu gêné pour le coup de le croiser avec une moto dénichée ailleurs…

La moto en question était un peu chiante du fait d’un pot complètement rouille et calait assez facilement en plus d’avoir le starter un peu défaillant, mais au moins ce n’était vraiment pas cher.

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Traversé d’un village

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Passage avec du sable mou

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Toujours personne, sauf les pêcheurs

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Autre village

moto chaung tha ngwe saung birmanie

A force d’aller dans l’eau, le pot rouille complet…

moto chaung tha ngwe saung birmanie

La queue sur le dernier quai pour rentrer

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Dernier signe à Mose notre guide

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

moto chaung tha ngwe saung birmanie

Si avec ça, la balade ne vous tente pas !

Quelques infos utiles :

  • Location moto pour la journée : 10 000 kyats
  • Bateau pour traverser les rivières : respectivement 1 400, 2 000 et 1 600 kyats
  • Le retour doit se faire avant 15 h, après quoi plus de bateau garanti

Aviez vous entendu parlé de Chaung Tha ? Est-ce une région de la Birmanie qui vous attire ? Et plus largement, est-ce que la Birmanie est une destination qui vous itnéresse ?

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

2 Avis

  1. Olivier d'Anglet ll y a 2 années

    Bonjour
    Comme d hab, cela donne envie de partir
    Je suis aller regarder du côté de Google Earth et l’ on voit bien le chemin parcouru entre les 2 villes ainsi que les rivières traversées
    À bientôt

    • Auteur
      Romain ll y a 2 années

      Merci ! J’ai justement rajouté une carte Google Maps détaillant le trajet effectué !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CommentLuv badge

Balade en moto entre les plages de Chaung Tha et Ngwe Saung

by Romain time to read: 5 min
2